Compteur de visite

Saint Martin : Macron se la joue cool

MACRON SAINT MARTIN.jpg

Le jeunot qui joue a président de la république est donc allé se montrer à Saint Martin, île où l’impéritie de son administration a joué à fond. Belle mise en scène qui tente de mettre une sourdine sur les cris de protestations et les huées qui vont avec, sélectionne quelques braves habitants qui n’en peuvent et quémandent humblement à leur souverain la sécurité minimale à laquelle ils ont droit, et ce dernier, héroïque et magnanime, de passer une nuit sur un lit de camp de la gendarmerie s’il vous plaît, avec un seau pour pisser dedans !
Et d’assurer avec ça que l’État a fait tout ce qu’il pouvait faire et même plus, mais que cet ouragan Irma, salle femelle s’il en est, était plus fort que lui et autre blabla de circonstance. Il tait la fuite de la préfète (ou sous-préfète, on ne sait plus), les pilleurs qui s’en donnent à cœur joie quand les forces de police sont consignées, l’électricité qui manque, l’eau aussi et la nourriture etc. Rien à se reprocher et surtout pas de polémique !
Dans une vidéo remarquable, Boris Le Lay nous dit que ce qui s’est passé aux Antilles préfigure parfaitement ce qui se passera en métropole le jour où l’État s’effondrera. Visionnez-la, elle mérite que l’on médite sur ce qui nous attend. https://www.youtube.com/watch?v=0W4p8mYJzJ8
Nous ne pouvons reprocher à l’État d’avoir permis à l’ouragan de passer au-dessus de Saint Barth et Saint Martin. Mais que rien n’ait été anticipé, prévu, préparé, ordonné, mis en place, ça oui ! Une commission parlementaire fera la lumière (comme elle dit) sur l’abstention de nos édiles, on verra comment cela finira, sans doute comme toutes les autres commissions, parlementaires ou non.
Chers amis, nous n’avons rien à attendre de ces gens-là qui ne gouvernent pas mais communiquent sur leur petite et exécrable personne. Ce sont des gnomes manipulés par des puissances qui les dépassent, ils sont déjà morts, le hic c’est qu’à la façon des vampires ils sévissent encore. Vous savez ce qu’il faut faire face à un vampire ?
Prenez votre destin en main. Ne votez plus, ne mettez plus vos enfants dans leurs écoles, inscrivez-vous dans un club de tir ou passez le permis de chasse, ainsi vous serez armés. Un jour, ne vous faites pas d’illusions, il y aura comme une explosion qui entraînera toute une suite de répliques plus anarchiques et létales les une que les autres. Nos gouvernants, aveuglés par leur idéologie du « vivre ensemble » et du « pas d’amalgame », ne veulent ou n peuvent s’en rendre compte, mais les Barbares sont chez nous, dans nos banlieues, d’autres arrivent par hordes entières et rien n’est fait pour anticiper ce qui forcément arrivera comme un ouragan. Et quand tout cramera autour de vous, il sera trop tard.
Un peuple qui se respecte se protège; se protéger, ce n’est pas toujours une partie de plaisir, parfois le sang coule, les balles sifflent et la Parque s’en donne à cœur joie.
C’est le prix à payer, tout se paie !

LOUP 1

Écrire un commentaire

Optionnel