Compteur de visite

Gérad Filoche lynché en direct ...

FILOCHE TWEET.jpg

 

Gérard Filoche, c’est un type qui se situe à la gauche de la gauche de la gauche de ce qui reste du parti socialiste. Un trotskyste nostalgique des années héroïques, quand il y avait des ouvriers, des défilés beuglant « l’Internationale », la révolution permanente et les patrons jetés en pâture au peuple libéré de l’esclavage (air connu).
Voilà-t-y pas que vendredi soir, Gérard, un peu fatigué ou bourré, peut-être les deux, tweete un montage où l’on voit Macron affublé d’un brassard rouge avec cocarde blanche au centre de laquelle se distingue le symbole du dollar. Au-dessus de lui, comme des esprits tutélaires, on distingue Attali, Rothschild et Drahi, respectivement théoricien et piliers de la haute-finance apatride etc. Et deux drapeaux, l’israélien et le français.
Eh bien, ça n’a pas tardé ; dans les heures qui suivent le tollé fut général, l’indignation à son comble, le scandale patent, le Landerneau politique en ébullition. Gérard une heure après avoir tweeté avait beau avoir retiré le montage, c’en était fait, il n’était plus qu’un antisémite qui sort du bois, et la meute fonça, bavante et crocs dehors.
Dès mardi, les amis, il fut expulsé du parti socialiste !
Au trou, Gérard !
La vidéo ci-dessous le montre, pitoyable à essayer de s’excuser, à dire et redire combien il est anti-raciste et qu’il aime les Juifs, qu’il se sent Juif lui-même, plus judéophile que lui, tu meurs. En vain. La Cabana enfonce le clou : ou bien vous êtes un imbécile, ou bien un salaud.
Il n’y a pas de lobby juif, les amis. Faut être antisémite pour le croire. Aucun Juif n’est arrogant, sûr de lui et dominateur, tout cela n’est que légende ...
Et si ces messieurs Rothschild sont riches, c’est par pur hasard …

 

Les commentaires sont fermés.