Compteur de visite

Tariq Ramadan : bienvenue au club !

Thurman (above on Saturday morning after her comments were published) said she felt partially responsible for the other girls who claim they have been abused by Weinstein

Umma Thurman : pour m’être tue, je me sens responsable des assauts qu’ont dû subir d’autres filles (d’après le Daily Mail).

 

Il a voulu voir la couleur de ma culotte, alors je la lui ai montrée …
Et puis il a voulu la retirer, sniff …
Pourquoi vous avez attendu vingt-cinq ans pour nous raconter cela ?
C’était pas le moment …
Voilà, en résumé, le témoignage de l’actrice Umma Thurman à charge contre Weinstein (que certaines journaleuses s’obstinent à prononcer « Vinstin »). Un de plus. Rien qu’en Grande-Bretagne, ces derniers jours, onze ex-starlettes se sont dévoilées (si l’on peut dire), elles doivent sentir l’odeur du compromis amiable et des pépites qui vont avec.
En France, Christine Bravo, joue aussi les héroïnes. J’ai été victime de trois tentatives de viol à TF1, raconte-t-elle. Un jour, un gros dégoûtant m’a arraché le soutien-gorge. J’ai hurlé et lui ai décoché un coup de genou dans les coui…
Pourquoi attendre vingt-cinq ans pour nous raconter cela ? (bis)
C’était pas le moment … (rebis)
Quel est son nom ?
Je ne le dirai pas …
Alors tu te tais, ma poule !
Le moment, lui, est venu pour Tariq Ramadan. Le charismatique (etc …) théologien musulman est en taule. Et tout le Landerneau est bien heureux de l’y savoir. Personne ne s’étonne de la célérité de la justice et ne proteste sur les détails de la procédure. Il est vrai que Ramadan n’est pas Strauss-Kahn, pas la même synagogue !
Il y a vingt ans, l’avez-vous oublié ? il était le chouchou de la gauchasse. Célébré comme « intellectuel » musulman, « moderniste », « émancipateur » et patati et patata. Des loges maçonniques, bavantes de christianophobie se le disputaient …
Bande de cons !

 

Thomas « Fats » Waller est mort en 1943. Trop tôt. A trente-neuf ans, il nous a privé de son immense talent et sa gouaille nous manque.
« Ain’t misbehavin’ », pour rester dans le thème ci-dessus, fut un succès planétaire et demeure emblématique d’une musique ciselée avec soin par un orfèvre aimé des dieux et des muses.

 

 

Commentaires

  • fats waller eSt trop oublie de nos jouRS ET POURTANT IL FUT UN INNOVATEUR GENIAL ET UN PIANISTE HORS PAIR

Les commentaires sont fermés.