islam et violence - Page 2

  • Le retour des Croisés

    Résultat de recherche d'images pour "chevaliers croisés"

     

    Bonjour, nous sommes le 4 décembre de l’an de grâce deux mille seize, jour du Seigneur, et fêtons Sainte Barbe, vierge et martyre, patronne des arquebusiers, des pompiers, des troupes du génie et des artilleurs. Sainte Barbe, priez pour nous !
    Et priez pour qu’à Rome, un Pasteur, un vrai, succède à la guimauve argentine qui se prend pour un grand Mufti, faites en sorte que le Père le rappelle une fois pour toutes et l’envoie méditer quelque part entre enfer et paradis sur le génie du christianisme, c’est tout le bien que nous lui souhaitons.
    Et priez que nous églises se remplissent à nouveau de fidèles qui, le rosaire dans la main gauche et le fusil-mitrailleur Famas (ou Kalachnikov) dans la droite, combattront sans état d’âme pour la vrai foi qui n’est pas celle des musulmans, des évangéliques, des juifs ou des protestants, mais celle de l’orthodoxie romaine et grecque. Et hors de celle-ci, point de salut !
    Et donnez-nous la force d’en finir une fois pour toute avec ces suppôts de Satan qui prêchent l’humanisme qui n’est rien d’autre que remplacer Dieu par l’homme. Vous savez que l’homme n’est qu’une petite âme que soutient un cadavre, qu’il y va d’un être déchu et que  l’humanisme que ces damnés prêchent c’est la glorification du péché d’Adam. Qu’ils  soient maudits et brûlent dans cet enfer où nous les auront envoyés.
    Donnez-nous la force de la sainte indignation, de la colère purificatrice, du dédain de la mort, de la souffrance et de l’ire publique. Que nous importe le regard des dégénérés qui nous jugent, ce sont des zombies, des déchets de sanies voués à la géhenne.
    Saint Barbe, bien que vierge, faites en sorte que nos femmes soient fécondées et fécondées sans cesse et qu’elles offrent au vrai Dieu le fruit  de leurs entrailles, Croisés de Notre Divin Rédempteur qui sublimeront les lieux saints de leur glorieuse présence.
    Donnez-nous la force  d’exterminer nos ennemis, sans haine, sans peur, avec le sentiment d’oeuvrer pour la justice et la gloire du Dieu Tout Puissant, celui qui est mort pour nous sur la croix nous invitant donner notre vie pour la gloire de Son Saint nom.

    Amen !

    Et voici pourquoi (entre autres ...)

  • Demain les Barbares

    Résultat de recherche d'images pour "demain les barbares"

     

    En Allemagne, il y a un pasteur luthérien qui est d’une charité originale. Ne propose-t-il pas, le révérend, de fournir aux migrants en mal de sexe les services de prostituées. Il a même créé une association dénommée « frei liebe für freie menschen » (amour libre pour hommes libres) ; le tout au frais du contribuable allemand, bien entendu. S’il s’imagine, le naïf, qu’après cela les migrants africains ou arabes vont avoir plus de respect pour la femme occidentale qui ne se prostitue pas … il se trompe lourdement. L’appétit venant en mangeant, il ne doit pas s’imaginer que les agressions sexuelles dont ils sont les auteurs diminueront. Il y a de ces pasteurs qui feraient mieux de relire très attentivement l’Evangile.
    Cet exemple est significatif du délire irrationnel de certains pour qui le seul mot « migrant » est motif pour se battre la coulpe et tresser des verges pour se faire flageller. L’Empire romain d’occident s’est écroulé grâce au même processus de délitement des mœurs et des mentalités sans même que ses habitants ne s’en aperçoivent sauf quand il fut trop tard. C’est exactement ce qui nous arrivera.
    Quelques signes encourageants cependant : la popularité de madame Merkel est en chute libre, celle de Pegida (le mouvement anti-migrants) en hausse exponentielle, malgré le harassement judiciaire et médiatique dont il fait l’objet. Un peu partout une prise de conscience se dessine dans la tête de braves gens intoxiqués par des dizaines d’années de propagande délétère à coups de slogans culpabilisateurs. Les policiers, aujourd’hui sont dans la rue, les magistrats laxistes pointés du doigt, le gouvernement atone dénoncé mais têtu dans sa logorrhée de sophismes éculés. Marine Le Pen est créditée de 31% des votes au premier tour des présidentielles de 2017.
    Suffira-t-il d’élections gagnées par des gens lucides et courageux pour changer le cours des choses dans un monde globalisé où la doxa du métissage généralisé et du mondialisme imposé nous charge de son joug ? Rien n’est moins sûr. Les blogs étant particulièrement surveillés par un pouvoir aux abois autant ne pas insister trop lourdement sur l’urgence à prévoir un plan B dont on devine la nature guerrière.
    Le denier livre de Frank Poupart (Frank Poupart éditeur), Demain les Barbares, est un récit dantesque de l’effondrement brutal de notre société française. Une explosion de haine sanglante et haineuse sans pareil. Il y va d’un opus dur à lire, déprimant même et qui peut pousser le lecteur dans son désir de se voiler la face à relativiser la pertinence du récit. Un peu ce que firent ceux qui, en 1972, furent les premiers à lire Le Camp des Saints de Jean Raspail, le visionnaire. Et c’est précisément ce qu’il ne faut pas faire. Aujourd’hui, le scénario du Camp des Saints se joue sous nos yeux incrédules, dans dix viendra celui, apocalyptique, du roman de Poupart, mais ce sera la réalité ! Achetez ce livre que vous ne trouverez que chez Amazon, les libraires classiques (y compris la Fnac) ne le distribuant pas, vous passerez un sale moment, prix à payer pour contempler la réalité en face et les décombres qui la jonchent.
    Les temps à venir seront de plus en plus durs. Autant ne pas vous faire d’illusions. Il faut que chacun se prépare au pire et rejette ces idéologies mortifères qui nous ont empoisonné la vie et le cerveau durant des décennies. Le réveil, c’est aujourd’hui et il est brutal et il ne suffira pas de quelques aspirines pour nous rendre lucides et réactifs face au danger qui se profile.
    Caresser un 7.65 ou une femme, ne plus hésiter !

    7.65.jpg

  • Munich : merci Merkel !

    07.23.16 terrorists welcpme.jpg

     

    Munich : dix morts, dont le tireur, un Iranien arrivé en Allemagne voici un an. Merci Merkel ! Ne pensez-vous pas qu’il serait temps d’arrêter ces politiciens donneurs de leçons et, par leur coupable impéritie, complices des tueurs ?  Merkel a laissé rentrer en Europe un million cinq-cents mille migrants parmi lesquels un pourcentage dangereux de terroristes dormants.  D’après Daniel Cohn-Bendit, peu suspect de prurit identitaire, un à deux pour cent des migrants qui envahissent l’Europe sont des terroristes en puissance. Faites le compte. Bien sûr, les journaleux et le pouvoir en place déclarent ne pas encore savoir s’il y va d’un terroriste ou d’un déséquilibré mental. Il faudrait une enquête ou, mieux, le communiqué de Daech revendiquant l’attentat et qualifiant le tueur de « soldat » promis au Paradis et aux soixante-dix vierges qui le composent, pour qu’enfin le doute soit dissipé. Avec des gens pareils on ira loin …
    Une fois de plus, nous persistons à penser que si les citoyens (de bonne réputation) pouvaient être armés, le drame de Munich aurait peut-être fait moins de victimes. L’Etat, manifestement, est incapables de nous défendre, ce Monsieur Manolo Valls l’a cyniquement avoué : « il y aura encore d’autres victimes ».
    Et il a raison, le salaud. Avec un type comme lui, il y aura encore d’autres attentats. De même pour cette Frau Merkel qui persiste et signe ;  d’autre réfugiés viendront s’établir chez nous et à nos frais. Et des inconscients taxent monsieur Trump de tous les noms parce qu’il veut interdire l’accès des Etats-Unis aux musulmans. Mais il a sacrément raison, le bougre !
    Mes amis, sans révolution des esprits, nous n’arriverons pas à bout des  métastases terroristes qui squattent notre continent. Et avoir des métastases, vous savez ce que cela signifie : la mort. La mort de ce qui fut nous, de notre manière de vivre et de voir les choses.
    Et la révolution consiste à neutraliser une fois pour toutes ces dirigeants incapables qui  non contents d’étaler leur nullité se permettent en sus de nous donner des leçons de morale. Les neutraliser, les traduire en Haute Cour et placer dos au mur s’il le faut.
    Tant qu’ils seront aux manettes du pouvoir, au service d’intérêts qui ne sont pas les nôtres, rien de concret ne pourra être fait.
    Et après Munich, à qui le tour ?

     

    Rejoignez-nous sur https://wordpress.com/posts/skanderbergblog.wordpress.com