Compteur de visite

Le Mont Ventoux - Page 7

  • Syrie : quelques pétards mouillés ...

    The Damascus sky lights up with missile fire as the US, Britain and France launches an attack on Syria

     

    Après toutes leurs gesticulations, il fallait bien qu’ils fassent quelque chose, ces clowns qui, à Washington, Londres et Paris, braillaient à tue-tête : retenez-moi, je vais faire un malheur !
    On l’a vu, leur malheur ! Quelques bombinettes en guimauve, dont trois ont été interceptées en plein vol, et qui ont frappé l’une, une usine de chocolat, l’autre un dépôt de pénicilline et la troisième a dérangé les koï d’un étang voisin. Même pas peur !
    Faut que ces gens qui nous dirigent soient des dégénérés de premières, des sous-hommes, des zombies désaxés pour être à ce point veules, corrompus et bêlants. Mais nous les connaissons, tout comme leurs électeurs, il n’y a rien à attendre de ce côté.
    Ils ont agi sans mandat aucun, rappelons-le. Pas celui de l’Onu dont ils se contrefichent comme de leur première kippa. C’est un acte de guerre perpétré sans déclaration aucune contre un pays qui ne leur a rien fait, mais au contraire, se bat contre des terroristes islamistes qui posent des bombes dans leurs villes et campagnes. On voudrait voir l’islamisme barbare sévir encore plus chez nous qu’on ne s’y prendrait pas autrement.
    Mais que voulez-vous, mes amis, ces types, intoxiqués par leur idéologie déjantée, ne comprendront jamais, ils ne veulent pas comprendre, la compréhension n’est pas dans leur intérêt. Même morts ils persisteront dans leur délire.
    En attendant, ne gâchons pas notre plaisir. Bachar el-Assad est vainqueur, ses ennemis sont en fuite et leurs alliés occidentaux contraints de donner le change en faisant exploser des pétards.
    Avec Bachar, c’est Poutine qui doit bien rigoler et tous ceux qui, comme nous, souhaitent le rétablissement de l’ordre et de la paix au moyen-orient.
    Chez nous, cela passera forcément par la (très pacifique) neutralisation de nos dirigeants.
    L’agriculture manque de bras ….

     

    LION

  • L'original discours de monsieur Macron

    Les fiches existaient déjà sous l'époque sumérienne ...

     

  • Syrie : l'obscénité du va-t-en-guerre

    CASAPOUND

     

    Qu’un fou fou délire, c’est une chose, que des types supposés sensés le suivent dans ses divagations, une autre. Voici donc Donald Trump qui tweete que la Russie n’a qu’à bien se tenir, que les « missiles, tout beaux et neufs »  arrivent et que « l’ animal » Assad doit être pendu par les testicules etc … Feux Staline et Hitler n’avaient jamais usé pareil vocabulaire pour invectiver leurs ennemis. Mais le temps passe et on n’arrête pas le progrès.
    Tout comme on ne se préoccupe pas de la véracité des accusations que l’on profère. Même les journaux télévisés parlent « d’attaque chimique présumée » ordonnée par le régime syrien. Mais pour les va-t-en guerre, les preuves ne sont pas nécessaires, ils veulent la faire, ils la feront. Souvenez du général Colin Powell qui, au Conseil de Sécurité de l’ONU, présenta les « preuves » que Saddam Hussein détenait des armes de destruction massive, preuves qui s’avérèrent n’être que de grossiers faux. Ce fut suffisant pour déclencher les foudres sur l’Irak. Le résultat est encore patent aujourd’hui.
    Cette gigantesque escroquerie intellectuelle et morale caractérise nos régimes politiques qui se présentent comme « axe du bien » confronté à « l’axe du mal » ; soit la Russie, la Syrie, l’Iran et tout ce qui ne prête pas allégeance à leur pouvoir.
    Et puis, derrière tout ça, il y a le petit malin qui tire les ficelles. En l’occurrence, il porte kippa et se terre en Israël où il s’occupe d’en finir avec ce qui reste de Palestiniens relégués dans leurs réserves, laissant le soin à ses obligés de nettoyer l’extérieur.
    Il n’y aura pas de paix tant qu’il y aura Israël. L’entité sioniste ne vit que par la guerre, elle sait que si paix il y a, ce sera la fin de son utopie, alors elle fait tout pour conserver cette tension mortifère sur laquelle elle croît triomphante. C’est diabolique, mais c’est comme ça. Ce qu’ Israël fait au moyen-orient, c’est la politique hitlérienne du « lebensraum », cette recherche criminelle d’espace vital. Mais les sionistes, plus malins que les nazis, font faire le sale travail par les autres.
    Voyez le show obscène d’un Levy devant les caméras, exhortant les Français à lancer des bombes sur Damas pour « sauver les enfants de la Ghoutta ». Ces Français même pas capables de mettre de l’ordre sur quelques hectares que des dégénérés occupent et que de braves gendarmes ne peuvent dézinguer une fois pour toutes, ces Français devraient courir le risque d’un déflagration mondiale pour complaire à Israël et ses portefaix ?
    Heureusement que la Russie veille et qu’elle est puissante et qu’elle sait ce qu’elle veut. Le président Poutine n’est pas un maniaque du tweet, il réfléchit, attend son heure et quand il parle, ce n’est pas pour insulter, mais donner des ordres qui seront suivis d’actes.
    Heureusement …

    L’image contient peut-être : 4 personnes, texte