Le Mont Ventoux - Page 9

  • Ségolène, Cuba et poussée hormonale

    Résultat de recherche d'images pour "ségolène à cuba"

     

    Tollé général : Ségolène à Cuba ne nuance pas ses mots, éloge appuyé de Fidel Castro. Interrogée sur les prisonniers politiques, elle déclare sur un ton péremptoire : des prisonniers politiques, mais il n’y en a pas, s’il y en a qu’on me les montre. Elle a tout faux, la madame, même dans son camp (les socialistes) des voix protestantes se font entendre.
    Alors, bourde, provocation, incompétence ? Certes, oui, les trois à la fois mais surtout intoxication grave à l’idéologie ambiante. Et cela, mon bon monsieur, ne se soigne pas !
    Madame Royal est une idéologue, elle fait partie de cette caste qui ne réfléchit qu’en fonction de ses dogmes qui veulent que la Révolution française est cette époque glorieuse qui donna à l’humanité souffrante la déclaration (tout aussi glorieuse) des droits de l’homme. Qui croit que l’Histoire est linéaire et qu’elle va donc de progrès en progrès, que l’homme est la mesure de toute chose et patati et patata.
    Ajoutez à ce qui précède un antiaméricanisme viscéral, une certaine idée de sa personne, sa vie, son œuvre, et vous avez en face de vous le prototype même de la femme formatée à l’ENA et militante au parti dit socialiste.
    Son trip (dans le sens bien particulier du mot …) lui a sans doute retourné le ventre, il y eut en elle comme une montée inattendue de sève juvénile, excitée par le climat, l’atmosphère, la foule, le souvenir du beau guérillero à la barbe triomphante dont toutes les femmes étaient amoureuses. Eh oui, le temps passe qui n’efface pas les rides du corps et du cœur … Et ce beau mâle, pourfendeur de l’impérialisme yankee ne pouvait être un dictateur qui emprisonnait les opposants politiques quand il ne les assassinait pas, mais un amant parfait qui choyait le peuple, son unique maîtresse, lequel peuple n’a jamais émigré en masse vers la Floride toute proche et était libre comme l’air malgré sa dépendance économique à l’Union Soviétique.  
    Futilités et menteries que tout ça pour Ségolène. Elle ne voit pas que Fidel, sa plus grande réussite est d’avoir duré. Nonagénaire et mourir dans son lit, pour un dictateur, c’est un exploit.
    Bien sûr, cette madame, ne reconnaîtra pas son erreur ni sa maladroite impulsion, elle appartient à la race de ceux qui jamais ne se trompent et  qui répandent la bonne nouvelle du peuple de gôche.  Et gare à ceux qui remettraient ses prébendes en question.
    Et elle emmerde les journalistes.
    Là, elle a raison !
    Pour une fois !

  • Le retour des Croisés

    Résultat de recherche d'images pour "chevaliers croisés"

     

    Bonjour, nous sommes le 4 décembre de l’an de grâce deux mille seize, jour du Seigneur, et fêtons Sainte Barbe, vierge et martyre, patronne des arquebusiers, des pompiers, des troupes du génie et des artilleurs. Sainte Barbe, priez pour nous !
    Et priez pour qu’à Rome, un Pasteur, un vrai, succède à la guimauve argentine qui se prend pour un grand Mufti, faites en sorte que le Père le rappelle une fois pour toutes et l’envoie méditer quelque part entre enfer et paradis sur le génie du christianisme, c’est tout le bien que nous lui souhaitons.
    Et priez que nous églises se remplissent à nouveau de fidèles qui, le rosaire dans la main gauche et le fusil-mitrailleur Famas (ou Kalachnikov) dans la droite, combattront sans état d’âme pour la vrai foi qui n’est pas celle des musulmans, des évangéliques, des juifs ou des protestants, mais celle de l’orthodoxie romaine et grecque. Et hors de celle-ci, point de salut !
    Et donnez-nous la force d’en finir une fois pour toute avec ces suppôts de Satan qui prêchent l’humanisme qui n’est rien d’autre que remplacer Dieu par l’homme. Vous savez que l’homme n’est qu’une petite âme que soutient un cadavre, qu’il y va d’un être déchu et que  l’humanisme que ces damnés prêchent c’est la glorification du péché d’Adam. Qu’ils  soient maudits et brûlent dans cet enfer où nous les auront envoyés.
    Donnez-nous la force de la sainte indignation, de la colère purificatrice, du dédain de la mort, de la souffrance et de l’ire publique. Que nous importe le regard des dégénérés qui nous jugent, ce sont des zombies, des déchets de sanies voués à la géhenne.
    Saint Barbe, bien que vierge, faites en sorte que nos femmes soient fécondées et fécondées sans cesse et qu’elles offrent au vrai Dieu le fruit  de leurs entrailles, Croisés de Notre Divin Rédempteur qui sublimeront les lieux saints de leur glorieuse présence.
    Donnez-nous la force  d’exterminer nos ennemis, sans haine, sans peur, avec le sentiment d’oeuvrer pour la justice et la gloire du Dieu Tout Puissant, celui qui est mort pour nous sur la croix nous invitant donner notre vie pour la gloire de Son Saint nom.

    Amen !

    Et voici pourquoi (entre autres ...)

  • De Grands Initiés ...

     Dignitaires de l'Ordre (très) secret du Temple ...

     

     

    Foin de politique aujourd'hui, amusons-nous un peu ...

    Lu quelques part sur la toile …

    La Fédération Universelle des Ordres, Fraternités et Sociétés Initiatiques est une association libre de plusieurs organisations ayant comme but final de préserver une gnose, une connaissance ésotérique du Monde et de l’Univers, ainsi qu’elle fut transmise a travers les siècles, parmi les initiés appartenant aux Ordres et Sociétés divers, en France, en Italie, en Angleterre, en Roumanie, etc.
    Elle veut continuer le travail inachevé de la première Fédération portant le même nom, qui, sous la présidence du Frère, martyr de la seconde guerre mondiale, Constant Chevillon, réunissait, en 1939, les organisations suivantes:

    L’Ordre Martiniste-Martineziste de Lyon
    L’Ordre Martiniste de Marseille
    L’Église Gnostique Universelle
    L’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Cohen de l’Univers
    Le Rite Antique et Primitif de Memphis Misraïm
    etc. …

    Impressionnant, non ? On se sent tout petit à lire ces titres recouvrant des pompes et des œuvres réservées à de grands initiés au bout d’épreuves particulièrement sélectives. Avouez que ça vous pose un homme de se dire : me voici Grand Hiérophante de L’Ordre Maçonnique Oriental du Régime Primitif et Rectifié de Memphis-Misraïm (et j’emmerde mon homologue de l’Ordre Occidental). Pourtant à y regarder de près, cela ressemble à un soufflé. Vous savez comment retombent ces petites choses, une fois sorties du four. Eh bien, avec ces messieurs-dames, les  grands initiés, c’est du pareil au même ! En fait, les trois-quarts des membres le sont des mêmes fraternités, sur l’air du : je crée ma fraternité machin, toi, ta fraternité chose et on est chacun membre de l’une et de l’autre. Idem pour ces églises gnostiques, kabbalistiques etc.  .. Les mêmes fidèles qui vont de l’une à l’autre, cela permet à tout-un-chacun d’être curé et évêque. Pas de jalousie !  Quant au quart restant, ils se chamaillent sur des points de préséance et de doctrine et s’excommunient mutuellement.
    Si l’on creuse un peu plus profondément, on ne va pas très loin. Ainsi, les rites « antiques », datent-il tous, au mieux, du 19em siècle. C’est le cas du Rite Antique et Primitif de Memphis-Misraïm, comme de l’Ordre du Cerneau (fin 19em, début 20em), du Rite Misraïm, des Ordres dits Martinistes-Martinézistes et divers Rose-Croix.  Vous savez, le 19em siècle, l’Empire, les rentiers, le théâtre de boulevard, les calèches, madame Bovary, les maris cocus, les peintres pompiers, les poules de luxe et la défaite de Sedan ..
    Quant aux égyptiâneries (excusez le néologisme), elle procède de l’imagination fertile de messieurs qui, apparemment n’ayant rien d’autre à faire se croyaient appelés à déchiffre par télépathie des hiéroglyphes sacrés et pénétrer ainsi le grand secrets des initiés des pyramides. Bien sûr, aucun n’est allé sur place, trop commun.
    Quant à ces églises (gnostiques, kabbalistiques etc) nous ne savons si elles soignent les âmes, elles paraissent surtout être la bonne excuse pour que ces grands initiés troquent l’épée pour la crosse et la chlamyde pour l’étole. Le ridicule ne tuant jamais, tout est bon pour se faire plaisir.
    Combien sont-ils ? En France, les adeptes du Rite « ancien et primitif » de Memphis-Misraïm sont environ deux mille répartis dans vingt obédiences se traitant l’une et l’autre de noms d’oiseaux.
    Les diverses églises kabbalistiques, gnostiques, martinésistes, martinistes (ce n’est pas la même chose) avec un « z »!) et autres kabbalistiques, orthodoxes ou non, regroupent au mieux quelques quatre  cents adeptes et curieux. Avec un peu de chance vous apercevrez, comme je l’ai vu de mes yeux vu, l’évêque, Mgr … en soutane, sa maîtresse sur les genoux.
    Bon, on se calme, les illuminés sont en général inoffensifs, naïfs mais pointilleux sur l’importance vitale de leur message.
    Et si vous n’avez rien compris, c’est que décidément vous êtes un indécrottable profane.
    Et qui plus est : fier de l’être !